Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Vivre et survivre à Mexico - Enfants et jeunes de la rue
Ruth PÉREZ LÓPEZ ruthtzin@yahoo.fr • Paru le : 9 Février 2009
• Éditeur : Karthala, Paris
• Collection : Questions d'enfances
• Reliure : Broché
• Description : 345 pages; (22 x 14 cm); illustrations en noir et blanc;
• ISBN : 978-2-84586-959-2
Ouvrage publié avec le concours du Centre national du Livre
Disponible chez :
Karthala, Amazon, FNAC, Mollat, Vents du Sud, Decitre, Sauramps, …
Cet ouvrage, fruit d’une recherche en ethnologie urbaine, est une contribution à l’analyse des pratiques sociales et spatiales d’enfants et de jeunes qui vivent dans les rues de Mexico. L’auteur a adopté un angle d’approche et des outils de recherche qui mettent l’accent sur l’interdisciplinarité et privilégient la parole des enfants. C’est ainsi que l’on découvre comment la « marge » peut représenter une alternative de reconnaissance et d’intégration sociale. En fonction du sens que les jeunes donnent à leur vie dans la rue, ils se sentent plus ou moins marginaux, plus ou moins « inclus » ou « exclus ». Cet ouvrage nourrit ainsi les réflexions et les débats des sciences sociales sur le phénomène de l'exclusion en s’appuyant sur une mise en perspective du discours des acteurs.
Les droits d’auteur seront dévolus à El Caracol, association qui contribue à l’inclusion sociale des enfants et jeunes de la rue à travers l’exercice de leurs droits.
1
2
3
Table des matières
Remerciements
Préface, par Riccardo Lucchini
Introduction
1. Une étude d’ethnologie urbaine dans les « marges »
Observation... participante ?
Entretiens et questionnaires
Cartes mentales : outil d’analyse des usages et représentations de l’espace
La photographie comme outil de recherche
L’identité du chercheur et les effets induits par sa présence
Entre participation et distanciation
2. Cadre de l’étude
Le cas de Mexico
Cadre macroéconomique
Contexte micro-social : les familles
Le départ du domicile familial
La rue, espace d’adversité
L’expérience de la mort
3. Représentations sociales des enfants/jeunes de la rue et modèles d’intervention
L’enfant victime
Le jeune délinquant
Politiques d’assistance
Politiques répressives
4. Des stratégies de réponse face à l’adversité
Déterminismes sociaux et marges de manoeuvre
Capacité d’action de l’individu en situation de précarité
Les stratégies des acteurs dits « marginaux »
Travailler dans le secteur informel
La mendicité
Activités illicites et recours à la déviance
Dépenses et fonction de l’argent
Une ressource parmi d’autres : l’institution d’assistance
5. La constitution de groupes et l’exploitation de l’espace comme principaux modes d’adaptation au contexte de la rue
Structure des groupes
La fonction du groupe
Évaluer un espace
Appropriation et détournement des espaces publics
Conservation du territoire
L’espace public comme habitat
L’espace public comme ressource pour vivre
6. Relations sociales et réseaux de sociabilité
Relations d’amitié et de solidarité avec le groupe de pairs
Récréation et divertissement
4
Interactions avec les commerçants
Interactions avec d’autres individus
Fonction des réseaux de relations
7. Le rapport à la rue
La rue comme référence positive
La rue comme référence négative
Un rapport à la rue ambigu
La construction d’une identité dans et par la marge
8. S’intégrer dans un quartier, s’inscrire dans la ville
Histoire du groupe et mémoire collective
La marge comme mode d’intégration parallèle
Habiter la ville
La rue comme mode de vie à long terme
Conclusion
Récits de vie
Bibliographie 5

Partager cette page

Repost 0

Lecture